La colline de gibet

akaszto domb

La dénomination de la colline tire son origine du fait que le roi Sigismund a offert le droit de haute justice à l'abbaye en 1714 pour pouvoir rattraper, condamner et exécuter des malfaiteurs. Le gibet ou "bois de justice" s'est dressé sur cette colline. C'est à cet endroit que la méthode de pêche du « poisson vu », la pêche de pélèque appliquée seulement à Tihany, se rattache. Du sommet de la colline, l'un des membres de la compagnie de pêche, le « marcheur sur montagne » a suivi le passage des troupes des pélèques et a dirigé ses compagnons qui attendaient sur le lac prêts à jeter leurs filets.